DERNIÈRES ACTUALITÉS

L’Odyssée des foireux / en souvenir des foirades de Monsieur Samuel Beckett
en savoir plus

@Jean-Baptiste Bucau

Première présentation à l’Atelier des Marches avec le soutien des Marches de l’été au Bouscat près Bordeaux le 22 juin 2023.

Représentations à venir au Lieu sans nom à Bordeaux du 15 au 18 février 2024.

Mercier et Camier, deux compagnons rompus par l’âge et par la vie décident d’entreprendre un voyage. Le voyage se déroule sous une pluie intermittente qui est au centre de leur première conversation.
Confiants que le mauvais temps va passer, ils décident de se mettre en route profitant d’une éclaircie imprévisible. Ils partent, enfin.

 

Le Sang des Vivants / Variations communes !
en savoir plus

@Cath Caillé

« A tous ceux qui, victimes de l’injustice sociale, prirent les armes contre un monde mal fait et formèrent, sous le drapeau de la Commune, la grande Fédération des douleurs. » Jules Vallès.

le 20 octobre 2023 à 18 heures à La médiathèque du patrimoine et de la photographie de Charenton (près Paris – métro Liberté – ligne 8) dans le cadre de Creative Commune et du colloque de La Communauté des Chercheurs sur la communauté.
Le 21 octobre 2023 à 19h30 à La Parole errante demain à Montreuil (93 – métro Croix de Chavaux – ligne 9) dans le cadre de Creative  Commune.

 

Creative commune
En savoir plus

Projet 2022 / 2023 : Creative Commune
Projet européen  Erasmus + sur le questionnement et sur le commun et aussi
pour le 150e anniversaire de la Commune de Paris de 1871 : le commun aujourd’hui ?

SPECTACLES DISPONIBLES EN TOURNÉE

Aller simple d’Erri de Luca

en savoir plus

@François Matton

Lecture à deux voix

Sous la forme d’une succession de poèmes, Aller simple — Solo andata en italien — conte l’épopée tragique d’un groupe de migrants tentant de rejoindre le sol italien. Du sable brûlant à la mer impitoyable, nous suivons ces figures qui affrontent la faim, la violence de la nature et celle des passeurs. Cette succession de vers fait écho aux nombreuses histoires tristement singulières, au destin des désespérés qui affrontent la Méditerranée jusqu’à nos côtes européennes.

Si Aller simple évoque d’abord l’épopée tragique des migrants qui tentent de rejoindre le sol italien et le destin des désespérés qui affrontent la violence de la mer et de l’indifférence, on y lira bien plus qu’un plaidoyer militant. La poésie de De Luca, portée par son humanisme engagé, proche dans sa sobriété et sa ferme clarté de celle de Primo Levi par exemple, trouve aussi son propos, comme son œuvre en prose, dans l’évocation de la guerre, de l’amour, de la liberté perdue, de la terre d’Italie et n’exclut pas l’expression heureuse de l’existence dans sa sensualité.

 

« What happened to Sam and Bob? »
En savoir plus

@Cath Caillé

Un spectacle sur l’errance, sur les traces de Samuel Beckett et Bob Dylan Pourquoi un spectacle dont l’imaginaire naît de ces figures ? Parce que Beckett et Dylan sont poètes et vagabonds de deux mondes qu’ils inventent dans le nôtre.
Certains ont eu la chance de voir le documentaire, réalisé par Michka Saäl (2006), « Prisonniers de Beckett » qui raconte l’histoire de cinq hommes emprisonnés en Suède à qui un metteur en scène fait jouer « En Attendant Godot » de Samuel Beckett. Drôle d’aventure que de jouer ce « huit-clos en campagne » quand on est en prison, et plus folle encore la fin de l’histoire : évasion avant une représentation ! Et le metteur en scène les attendra seul devant le public… Ils ne revinrent pas. (..)

 

 

Le Chant de Montfort
En savoir plus

Montage des enluminures du texte original par Thierry Vilar

Lecture – spectacle franco – occitane en musique à partir de « La Croisade albigeoise », récit terrible du massacre des cathares.
Cette lecture bilingue (occitan médiéval et français moderne) est un montage d’extraits de la « Chanson de la Croisade Albigeoise » autour du personnage de Simon de Montfort, de ses massacres et de sa mort providentielle aux portes de Toulouse en 1218. La lecture est accompagnée d’une musique originale et de la projection sur écran de reproductions des feuillets du manuscrit original (XIIIe siècle) illustrant les batailles.

La traduction est de Katy Bernard et la musique une composition originale de Luc Lainé. Le Chant de Monfort a été édité en novembre 2022 en livre CD (enregistrement au studio château La Grave) par Les éditions Novelum (24) et Presse Fédéraliste, disponible à l’achat dans la boutique de Novelum.

 

 

 

 

La compagnie de théâtre DIES IRAE reçoit régulièrement le soutien du Conseil Départemental de la Gironde, de l’IDDAC, et de l’OARA.
Elle bénéficie aussi du soutien ponctuel de la Drac Nouvelle-Aquitaine et de la Ville de Bordeaux.