Collaborations

Recherches, collaborations

Si les premiers projets se fondent sur un questionnement du tragique « moderne », il n’est cependant pas question de « s’enfermer » dans un « genre » puisque en nous interrogeant sur les débordements sanguinaires et violents de textes tragiques (pour exemple, Thyeste mangeant ses enfants), cette recherche nous a amenés à créer un spectacle « grand-guignol », Guignol Band en 1997, qui questionnait notre rapport au corps et à la mort dans nos sociétés occidentales.

La collaboration avec Jean-Luc Terrade de la compagnie des Marches de l’été, lors de la création d’Eden, Eden, Eden de Pierre Guyotat, interprété par Matthieu Boisset – à Bordeaux à l’Atelier des Marches en 2002 et au TNBA en 2004 – reprise au Théâtre du Rond du Rond-Point à Paris en 2004 – n’est en aucun cas fortuite puisqu’elle s’inscrivait directement dans ce même parcours : celui de la question du dire monstrueux, de l’engagement de la parole dans le flot et la violence, à la fois directe et poétique du texte de Guyotat.

Ce cheminement nous a entraîné dans d’autres « sphères », mais toujours dans le souci d’un balancement entre tragédie et ridicule, grandiose et dérisoire : on peut penser à Copi par exemple… : création des Quatre Jumelles de Copi en 2009 au Glob théâtre à Bordeaux dans une mise en scène de Christine Monlezun.

Tragédie et Théâtre d’ombres… de 2010 à 2012, nous avons interrogé le texte de la pièce didactique de B. Brecht, Les Horaces et Les Curiaces dans un dispositf de théâtre d’ombres. Un travail sur l’inachevé….

Musique et Chant tragique….
Enfin, nous avons dernièrement collaboré (2013 / 2014) à une lecture musicale en français occitan avec l’Association Trobadas : Le Chant de Montfort / Le massacre des Cathares dans une traduction adaptation de Katy Bernard.